DARE, l’étonnant concours interne de LVMH pour repérer ses salariés-entrepreneurs

collaborateurs

Du 7 au 9 juillet, LVMH a organisé DARE (« Disrupt Act Risk to be an Entrepreneur »), un concours de pitch ouvert à une soixantaine de salariés du groupe dont les projets ont été sélectionnés à travers le monde entier. L’objectif de l’opération: soutenir l’esprit start-up de ces talents pour continuer à innover. Les trois équipes gagnantes seront accompagnées pour mener à bien leur projet.

C’est une opération d’envergure inédite dans laquelle a investi le géant du luxe LVMH. Du 7 au 9 juillet, le groupe a organisé à Paris un concours de pitch international. A la tribune, non pas des startuppers venus des quatre coins du monde, mais les salariés du groupe, issus de 28 pays. La mission de la soixantaine de collaborateurs sélectionnés sur environ 500 candidatures: défendre face à un jury d’experts leur projet de développement d’un produit, d’une plateforme ou encore un service, autour du thème « luxe et innovation ».

Baptisée DARE (« Disrupt Act Risk to be an Entrepreneur »), cette opération RH a pour vocation de stimuler l’esprit d’entreprendre des équipes, afin de libérer les énergies et de continuer à innover en phase avec les attentes du marché.

Chantal Gaemperle, DRH de LVMH vous explique cette initiative RH originale via l’article de Challenges