Les 5 actualités com’ de la semaine #3

Actualité communication marketing

L’actualité com’ de la semaine a été riche. Nous sélectionnons pour vous les 5 infos immanquables:

1/ La communication est-elle un vrai métier ?

C’est avec un esprit provocateur que Frédéric Fougerat, directeur communication et marketing de Foncia, pose sérieusement la question: la communication est-elle un vrai métier ? Il y répond en vidéo avec la participation de Michael Jeremiasz, Anne Babkine, Agathe Weil, Benoît Repoux, Anne-Laure Sanguinetti et Paul Lamoureux.

2/ Davos, le forum économique le plus digital de la planète

Que retenir de l’édition 2018 du sommet annuel du World Economic Forum ? Les leaders économiques et politiques du monde se sont penchés sur les sujets liés à l’intelligence artificielle, à la blockchain, à la cybersécurité, et à la transformation de l’emploi. Des enjeux importants mis en lumière par le cabinet McKinsey dans un compte-rendu complet (en anglais).

3/ L’IA dans les médias, on y est déjà

Au-delà des questions de déontologie professionnelle, l’insertion croissante des algorithmes dans l’écosystème d’information requestionne les enjeux éthiques du rôle démocratique des médias. L’INA pose la question des promesses et des dangers de l’intelligence artificielle pour les médias.

4/ Transformation digitale : les pratiques internes doivent vite évoluer

Lorsque l’on parle de transformation digitale, il y a les « bons élèves » et les « cancres ». Si les pratiques internes doivent évoluer, il faut souligner quelques initiatives qui vont dans le bon sens. AccorHotels a mis en place un « shadow comex », BNP Paribas a décidé l’année dernière d’investir 3 milliards d’euros dans sa transformation digitale. De son côté, Total a engagé des programmes d’acculturation et d’accompagnement de ses collaborateurs.

5/ Les blogueurs seront-ils encore longtemps au service de l’e-réputation des marques ?

L’influence est un Graal pour les professionnels de la communication. Que ce soit pour les relations presse, le service marketing ou communication, les « influenceurs » ont acquis un pouvoir parfois démesuré. Mais la roue semble tourner. Les algorithmes de plus en plus restrictifs des réseaux sociaux, la défiance du public et le manque d’authenticité auront-ils raison des « influenceurs » ? La blogueuse Itinera Magica répond.