Comment séduire les robots recruteurs ?

robots recruteurs

La majorité des grands groupes et des cabinets de recrutement ont recours aux ATS (robots recruteurs).

En écrivant votre CV et votre lettre de motivation, vous pensez souvent au RH qui lira votre candidature. Mais bien souvent, il existe un intermédiaire entre votre potentiel futur employeur et vous-même. Son nom tient en trois lettres : ATS pour Applicant Tracking System.

Un ATS est un robot qui analyse les candidatures en se basant sur des mots clés définis par le recruteur ou encore sur de l’analyse sémantique. Sa mission est simple : calculer le taux d’adéquation entre une fiche de poste et une candidature. Les profils les mieux notés se retrouvent automatiquement proposés au recruteur. Et pas de pitié pour les plus mauvais qui restent scotchés en queue de peloton. Conçus par des entreprises telles que Taleo, Talentsoft ou encore Profilsoft, les ATS équipent la quasi-totalité des entreprises du SBF 120, mais aussi certains gros cabinets de recrutement. Conçus pour être rationnels, il existe pourtant quelques règles pratiques pour les séduire…

Comment capter les Applicant Tracking System, ces « intelligences » qui présentent votre profil aux recruteurs ?

Pour mieux comprendre le fonctionnement de ces IA (Intelligences Artificielles), retrouvez l’article rédigé par Lucas Jakubowicz sur Le Journal du Net

Et pour vous aider à trouver un job grâce aux réseaux sociaux, venez nous rejoindre au Morning Job du CFPJ le 23 août.