Rencontrez I-rina, community manager en 2092

Article community Manager anticipation

Curieux de connaître l’avenir du métier de Community Manager, des nouvelles technologies, des modes de communication et de la place des réseaux sociaux dans le futur ? I-rina vous dit tout !

Article community Manager anticipation
Alors que les pessimistes annoncent la fin du Community Manager, nous avons discuté avec I-rina, CM du futur.

 

I-rina, tout d’abord, parlez-nous de vous.

Originaire du fin fond de l’Auvergne, je suis Community Manager à mon compte. J’ai été certifiée CFPJ en 2047.
Mon équipe est composée de 5 personnes et de 10 botassistants.
Nous travaillons sur des thématiques liées à l’espace et aux voyages temporels. En 2092, ce sont les préoccupations majeures de nos concitoyens.

Pouvez-vous nous parler de vos botassistants ? Avez-vous d’autres outils que nous ne connaissons pas encore ?

Les botassistants sont des robots humanoïdes qui nous permettent de déléguer des parties telles que la veille, l’enregistrement vidéo, l’analyse des contenus, les recherches. Pour les autres outils, nous sommes nombreux à être équipés de lunettes de vision multimédia, de puces reliées entre cerveau/téléphone/globe oculaire, des écrans interactifs proposent des expériences immersives personnalisées dans les lieux publics…
Notre état de connexion est bien au-delà de celle que vous avez connue !

Aujourd’hui, nous utilisons des réseaux comme Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin…quels sont les vôtres ?

Bien sûr, de nombreuses applications et plateformes sont nées depuis votre époque, et je ne sais pas si vous les dévoiler n’aurait pas une incidence sur l’avenir…aussi je me garde de vous en dire trop ! Je peux vous parler de l’utilisation que nous en faisons, de notre métier de community manager.

Même si nous travaillons avec des botassistants, les parties stratégiques et la création de contenus sont toujours gérées par des humains ! Nous travaillons avec des entreprises qui développent leurs propres media et applications. Les contenus, le fond, le suivi ont besoin de sens, de résonner d’humain à humain.
En 2092, nous privilégions l’honnêteté intellectuelle, la sincérité, une vision bienveillante de notre société et de l’avenir. Nous avons la capacité de créer des contenus dans une immédiateté à durée illimitée ! A l’agence, nous privilégions les plateformes dédiées à l’interaction, aux échanges sur les thématiques futuristes et à l’espace bien entendu.

 

[CFPJmasterclass]

Cet article d’anticipation a été rédigé par Anne Delannoy dans le cadre du module 3 de la formation certifiante « Community Manager ». Il s’intègre dans la série [CFPJmasterclass].

Partagez cet article et suivez Anne Delannoy sur Twitter !