Je suis CM et je parle d’alcool sur les réseaux sociaux

community manager

Peut-on vraiment parler alcool sur les réseaux sociaux en France ?

La communication pour les boissons alcoolisées est limitée.

Plus que jamais, les réseaux sociaux sont concernés.

Vous pouvez être créatif, valoriser votre marque, avoir une diversité de thématiques malgré les contraintes législatives.

Je travaille dans le domaine des spiritueux depuis 9 ans. Malgré une veille intense sur ce sujet et la consultation d’un avocat spécialisé, les informations et règles liées à la communication de l’alcool sur les réseaux sociaux sont souvent floues, abstraites et obligent à interpréter des textes législatifs.

Ma conclusion : du bon sens et quelques règles simples.

Pour être sûre de ne pas tomber dans l’incitation à la consommation d’alcool, j’ai dressé une liste non-exhaustive des thématiques qu’il est possible d’aborder et que j’ai pu tester.

infographie réseaux sociaux alcool

 

 

Depuis que je parle d’alcool sur les médias sociaux, je me suis imposée aussi une charte de bonne conduite:

  • Paramétrer mon compte pour ne pas être accessible aux moins de 18 ans.
  • Ne pas montrer ou mettre en scène des mineurs
  • Ne jamais prendre la parole sur l’alcool sans message sanitaire : « L’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération »
  • Ne pas faire de référence aux effets de l’alcool
  • Ne pas dénigrer la sobriété ou l’abstinence
  • Ne pas associer l’alcool à l’enthousiasme, au plaisir, au côté stimulant ou à l’amélioration des performances
  • Ne pas associer l’alcool à des situations de chance, d’exploit, de pratique d’un sport
  • Mettre en scène uniquement des professionnels de l’industrie (cavistes, chef de cuisine, sommeliers…), et jamais des consommateurs

Parler d’alcool sur les réseaux sociaux est à consommer avec prudence, mais n’est pas dangereux pour la santé.

[CFPJmasterclass]

Cet article a été rédigé par Laurine Caute dans le cadre du module 3 de la formation certifiante « Community Manager ». Il s’intègre dans la série [CFPJmasterclass].

Partagez cet article et suivez Laurine sur Twitter !